Meer info. Akkoord

De Koninck

Histoire

Rares sont les entreprises anversoises à avoir un lien aussi intime avec Anvers et une tradition aussi riche que la Brasserie De Koninck. Elle est maintenant la dernière brasserie située au centre-ville d’Anvers. Saviez-vous d’ailleurs que la Brasserie de Koninck a, après le zoo, le plus vieux numéro de registre de commerce de la ville ?

Evenements Marquants

  • 1827 : Joseph Henricus De Koninck achète la taverne 'De Plaisante Hof' à la limite entre Anvers et Berchem. Des traces en sont encore visibles aujourd’hui, sous la forme d’une borne en pierre ornée d’une main sculptée, en face de la Brasserie De Koninck.
  • 1833 : Après le décès de Joseph Henricus De Koninck, son épouse, Elisabeth Cop, se remarie avec Johannes Vervliet. Celui-ci transforme la taverne en une brasserie portant le nom de Brouwerij De Hand, en référence à la main sculptée sur la borne. Cette main est aujourd’hui immortalisée dans le logo de la brasserie.
  • 1845 : Carolus De Koninck, le fils aîné du premier mariage d’Elisabeth Cop, reprend l’établissement.
  • 1912 : La Brasserie De Hand est rebaptisée Brasserie Charles De Koninck, avec à sa tête Florent van Bauwel.
  • 1918 : Avec Joseph Van den Bogaert, Florent van Bauwel relance la brasserie. Joseph Van den Bogaert, issu d’une célèbre famille de brasseurs de Willebroek, a étudié à l’école d’agronomie et de brasserie de Louvain et dispose dès lors des connaissances techniques nécessaires. Sous la houlette du duo Van Bauwel-Van den Bogaert, l’entreprise entame sa spectaculaire expansion.
  • 1949 : Modeste Van den Bogaert, le fils de Joseph, fait son entrée dans la brasserie. Il dirigera l’entreprise durant plus de 50 ans.
  • 2010 : La Brasserie De Koninck fait partie du groupe brassicole Duvel Moortgat. Les connaissances, l’expertise et la passion pour la bière de deux brasseries familiales belges sont réunies. Les installations brassicoles d’Anvers sont également rénovées.